TROUVEZ LA VÉRANDA QU'IL VOUS FAUT

Quelle véranda pour ma maison ?

La véranda est une extension vraiment agréable de la maison. Entièrement vitrée, elle inonde les intérieurs de lumière et apporte une touche contemporaine à votre habitation.

Législation :

Avant d’entamer tout projet de véranda, vous devez consulter le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune. En effet, certaines municipalités refusent ce type de construction ou imposent un style architectural particulier.

1 – Véranda inférieure à 40 m² : déclaration de travaux.

2 – Véranda supérieure à 40m² : obtention d’un permis de construire.

3 – Si la superficie totale de votre logement devient supérieure à 150 m² : faire appel à un architecte qualifié ou à un constructeur de véranda agréé qui prendra le projet en charge dès ses prémices.

Trouvez votre style :

Si vous appréciez la simplicité et le classicisme, choisissez sans hésitation le style traditionnel. Vérandas BOUZON créé deux gammes qui, chacune à leur manière, vous proposent de belles perspectives et un maximum de bien-être. De nombreux accessoires et options vous permettent de personnaliser votre modèle préféré.

Pour vous, amateurs de design contemporain, les Vérandas BOUZON a créé une nouvelle génération de vérandas aux formes résolument angulaires s’apparentant, dans l’allure, aux toitures plates. Les lignes épurées, fluides et élégantes de la corniche, plus ou moins fines selon l’effet recherché, donnent beaucoup de modernité à votre habitation, et la valorisent, qu’il s’agisse d’un pavillon classique ou d’une maison de caractère.

Le style alliant confort pour la maison de vos rêves

 L’implantation :

En définissant votre projet et en réfléchissant à son intégration à la construction actuelle, vous aurez à faire face à différentes contraintes.

On parle ici d’orientation, mais aussi de mise à profit du terrain.

Posez-vous plusieurs questions : ma véranda sera-t-elle un prolongement de la pièce à vivre ou sera-t-elle une pièce à part bien distincte ? Vais-je y cuisiner à l’intérieur ou y travailler ? Sera-t-elle un lieu convivial capable de recevoir 10 invités et plus ? Pourra-t-on s’y installer toute l’année ?

L’architecte ou l’artisan vous demandera alors d’opter soit pour une véranda structure, à poser accolée à la maison, soit pour une véranda pièce, 100 % intégrée à l’habitat.

Les matériaux et le style :

Les matériaux apportent différents styles à la véranda :

  • Le bois est reconnu pour son côté chaleureux et authentique, son pouvoir d’isolation et son grand confort, mais il doit être entretenu régulièrement avec des produits adaptés.
  • L’acier est le matériau qui permet le plus de latitude pour limiter les ponts thermiques et isoler tout en restant discret.
  • L’aluminium est le matériau privilégié par la plupart des propriétaires. Robuste, léger, flexible, et de grande longévité, il est particulièrement adapté aux grandes ouvertures et se décline dans de nombreux coloris.

Conçue avec des profilés à rupture de pont thermique, la véranda est peu gourmande en énergie dès lors qu’elle est de bonne qualité.

Sachez enfin qu’il existe des vérandas hybrides : fabriquées dans deux matériaux différents.

La forme et les matériaux de la toiture :

Une certaine pente pour la toiture de la véranda peut être imposée dans des régions neigeuses ou très pluvieuses. Les règles d’urbanisme le précisent lorsque c’est le cas.

Le choix du verre est prépondérant : très épais, il risque de bloquer la lumière, mais s’il est trop mince, il ne pourra protéger des variations thermiques.

De plus, il est bon de prévoir des protections solaires efficaces : stores, volets-roulants, brise-soleil, etc.

Certaines toiles innovantes se posent en extérieur et se pilotent à l’aide d’une télécommande ou d’un système domotique.

 Le chauffage et la climatisation :

Si vous désirez créer une nouvelle pièce dans votre véranda, vous devez dès le départ penser au chauffage et peut-être à la climatisation.

Les solutions retenues par ceux qui souhaitent réaliser de véritables économies d’énergie fonctionnent aux énergies renouvelables.

Il s’agit de choisir entre une pompe à chaleur réversible, des panneaux photovoltaïques ou un système électrique de type plancher chauffant. Là encore, un diagnostic de professionnel est requis.

Il est important de sélectionner un appareil ayant une puissance suffisante et un coût d’achat et d’utilisation réduit.

Fermer le menu